Extrait de la lettre de démission

La cause de ma démission se trouve dans une décision prise par des Conseillers communaux dans un des domaines de mon dicastère: celui de la gestion du réseau électrique. Décision que je considère contraire dans la forme et sur le fond au meilleur intérêt de la commune.

Le Conseil général a voté récemment un crédit pour lequel une entreprise devait encore être mandatée. Alors que j’avais obtenu une deuxième offre afin de pouvoir comparer avec l’offre déjà en possession du Conseil communal, les autres Conseillers communaux ont décidé, à mon insu et sans réflexion collégiale avant décision, l’adjudication du contrat à l’entreprise ayant soumis la première offre, pourtant moins favorable.

J’ai transmis à la Commission financière et de gestion les éléments factuels sur ce dossier, afin qu’elle soit au courant des faits et qu’elle puisse, si elle le souhaite, se positionner. Vous comprendrez qu’une telle attitude du Conseil communal discrédite mon rôle de chef de dicastère envers nos divers partenaires pour le réseau électrique. J’en tire donc les conséquences en démissionnant du Conseil communal.

Je continuerai néanmoins à agir au sein de la vie politique locale pour rendre la gestion de notre commune plus moderne, plus attentive aux exigences de la société civile et plus transparente.

Merci à toutes celles et à tous ceux qui m’ont soutenu comme Conseiller communal.
Merci aussi à celles et ceux qui m’ont parfois critiqué, cela a aussi été très utile et enrichissant.

Saint-Blaise, le 14 mars 2014, Lorenzo Zago